• Accueil >
  • Quoi de neuf >
  • L’AOGQ se réjouit de voir plus d’options accessibles pour le traitement de la ménopause

L’AOGQ se réjouit de voir plus d’options accessibles pour le traitement de la ménopause

Le mercredi 25 mai 2022


L’Association des obstétriciens-gynécologues du Québec (AOGQ) applaudit la décision du ministère de la Santé et des Services sociaux de rendre plus accessibles et abordables une plus grande variété d’hormones bioidentiques, utilisées pour traiter une variété des symptômes de la ménopause.

« L’AOGQ a toujours été en faveur de l’élargissement des traitements bénéficiant d’une couverture publique pour la ménopause et se réjouit de la démocratisation des hormones bioidentiques », explique Dr Dario Garcia, président de l’AOGQ.

Il importe toutefois de mentionner qu’il est primordial de personnaliser toute prescription à la situation unique de chaque patiente. Certaines femmes bénéficient d’utiliser des hormones bioidentiques et d’autres ont avantage à prendre d’autres options hormonales. L’important est de personnaliser le plus possible les traitements en fonction du profil de la patiente et de l’étape vers la transition vers la ménopause.

Les membres de l’AOGQ sont des promoteurs et des experts de la santé de la femme et veulent faire rayonner leur savoir au bénéfice de celles-ci. C’est pour cette raison que l’Association a mis sur pied une formation spécialement conçue pour les professionnels de la santé désirant approfondir leurs connaissances sur la ménopause. En date d’aujourd’hui, plus de 200 omnipraticiens et 200 autres professionnels ont suivi la formation. L’AOGQ travaille également sur une formation grand public au sujet de la ménopause qui devrait être disponible dès cet automne.


Aimez-vous cette nouvelle ?


Retour à la liste des nouvelles