Mot du président / 2017-2019

Le Dr Fabien Simard a débuté son mandat à la présidence de l'AOGQ le 26 mai 2017 pour une durée de 2 ans.


présidente

C’est avec fierté et enthousiasme que j’ai accepté d’assumer la présidence de notre Association pour les deux prochaines années. Je remercie les administrateurs pour la confiance qu’ils m’accordent. 

En tant que nouveau président, je souhaite poursuivre le travail de mes prédécesseurs. Je prends ici la succession d’hommes et de femmes engagés qui ont bâti notre Association comme nous la connaissons aujourd’hui après 50 ans d’existence. Si chaque président impose son propre style, sa propre façon de faire et d’agir, ce doit être dans la continuité des objectifs de l’Association. Je me fais le devoir de m’appuyer sur notre vaste expérience passée tout en étant tourné vers l’avenir de notre Association et le développement de notre spécialité.

Toutes nos actions sont bien alignées sur notre Vision stratégique et celle-ci se traduit à travers nos communications, nos interventions, nos prises de position, nos activités, nos objectifs et les défis que nous nous nous lançons. Les 4 grands volets issus de notre Planification (effectifs, rayonnement, scientifique et syndical) seront nos repères pour moduler nos réflexions et confirmer nos interventions.

J’entends donner une voix de plus en plus forte, assurée et reconnue à notre Association auprès de nos principaux interlocuteurs, instances politiques et partenaires afin de faire rayonner notre spécialité et défendre nos intérêts. Nonobstant les frasques auxquelles je m’attends assurément de notre ministre de la Santé, de grands enjeux se dessinent pour la prochaine année. En réaction aux projets de loi et aux Lois 10, 20, 92, 118 et 130 nous devons concentrer nos actions, de concert avec la FMSQ, sur le volet syndical. Aussi, à la suite aux changements obligatoires pour 2018 au niveau des règles du DPC du CMQ, nous poursuivrons les efforts requis pour  développer de nouvelles formations actualisées. Au niveau des effectifs, nous serons en veille constante afin d’intervenir au besoin sur les orientations du MSSS. Par nos actions, nous devrons impérativement positionner l’obstétrique dans l’offre de service à la clientèle périnatale et la gynécologie dans les soins spécialisés aux femmes.

Tout cela sera possible grâce à l’implication inconditionnelle des membres qui travaillent dans le même but, et ce, peu importe le chapeau qu’ils portent. Leurs efforts font avancer les intérêts des obstétriciens-gynécologues, et par le fait même, ceux de tous les médecins spécialistes. Cette implication des plus proactives consolide nos interventions et crée une valeur ajoutée pour tous.

Fabien Simard, M.D.

Président